Toute l'actualité d'Océan

Présence Verte Services : le cas d’une entreprise d’aide à la personne

Sunset years. Admirable neat medical worker making sure elderly lady standing firm while she trying taking a little walk at home

Découvrez le témoignage de l'association Présence Verte Services, spécialisée dans le secteur des Services à la Personne.

Marc LAURENT - Présence Verte Services est une association loi 1901 qui œuvre dans le secteur des Services À la Personne. Nos services regroupent l’aide à domicile pour les personnes âgées ou en situation de handicap, le ménage pour les actifs, le maintien à domicile, la livraison de repas, les soins infirmiers à domicile… Nous couvrons l'ensemble des besoins en assistance des personnes fragilisées par l’âge, la maladie ou l’isolement. Notre Association emploie près de 1300 salariés, uniquement dans l'Hérault.

161712990_123411706458343_3427396112775336634_n-removebg-preview

Le siège à Montpellier abrite 75 salariés, majoritairement des services supports administratifs. Sur le Département, nous disposons de six agences d’aide à domicile, de huit SSIAD (Services de Soins Infirmiers à Domicile), d’équipes spécialisées de réadaptation et autonomie, ainsi que d'un service de livraison de repas. Nous avons une flotte de 120 véhicules, comprenant des voitures classiques et une douzaine de camions.

En tant que Directeur des Systèmes d'Information et moyens généraux, je gère l'informatique, les télécoms et tout ce qui se réfère aux services généraux, incluant les bâtiments, les véhicules et les assurances.

Quels besoins vous ont conduit à utiliser une solution de télématique embarquée ?

Marc LAURENT - Notre besoin est parti d’un évènement particulier : un collaborateur a eu un malaise cardiaque à bord d’un de nos véhicules, heureusement celui-ci ne s’est pas avéré fatal, mais cela a été assez compliqué à gérer. Nous nous sommes dit qu’une solution de gestion et géolocalisation de véhicules aurait pu nous aider à réagir plus vite.

Quels bénéfices avez-vous tirés de la solution Océan ?

Marc LAURENT - Tout d'abord, on peut dire que la solution a parfaitement répondu au besoin initial, car nous avons récemment eu une autre personne qui a fait un malaise cardiaque lors d'un trajet, et grâce à la géolocalisation, nous avons pu tout de suite la localiser et lui venir en aide.
Ce à quoi je n’avais pas pensé initialement, c’est que cela nous a aussi beaucoup servi aussi à être informé lorsqu’une de nos voitures était en panne et tractée. On reçoit une alerte pour nous indiquer qu’un de nos véhicules se déplace sans que le moteur soit allumé. On peut donc vite savoir et régler le problème si une de nos voitures est en panne ou en direction de la fourrière grâce aux mails que l’on reçoit quasi immédiatement.

géolocalisation

Pourquoi avoir choisi Océan ?

Marc LAURENT - Lorsque l’on nous a présenté la solution Océan, on a vu qu’elle était moins chère que d’autres concurrents que nous connaissions. On a découvert que la plateforme était très simple d’utilisation et aujourd’hui, les analyses qui sont sur la plateforme couvrent 90% de nos besoins.
De plus, on a pu constater qu’il y a régulièrement de nouvelles fonctionnalités et des mises à jour. J’ai vu récemment la nouvelle analyse sur les diagnostics de flotte qui nous permet de voir quelles sont les voitures qui peuvent être changées pour passer à l’électrique. C’est assez pertinent, notamment avec les changements que prévoit la loi LOM (Loi d’Orientation des Mobilités).
On s'en sert aussi pour la gestion des horaires. Nos voitures sont des voitures de service et non des voitures de fonction. On a donc des alertes si nos conducteurs l'utilisent le week-end ou après 19h avec le chronofencing. Grâce à cette fonctionnalité, on peut identifier et limiter les abus et on observe que les voitures font beaucoup moins de kilomètres, ce qui nous permet de faire des économies en essence et en entretien.

Comment la solution a-t-elle été adoptée par vos collaborateurs ?

Marc LAURENT - Ça a été vécu au début comme un contrôle excessif par certains. On a alors engagé un dialogue avec les salariés pour leur expliquer les enjeux et les avantages que cela représentait pour eux et pour l’Association. Quand la géolocalisation a permis de venir en aide à notre employé qui a fait un malaise cardiaque, les collaborateurs ne s’y sont plus opposés et aujourd’hui, c’est totalement rentré dans les mœurs.

#Aide à la personne #Géolocalisation véhicules professionnels #gestion de flotte